" Vous souhaitez aider les autres et devenir bénévole ? - Contacter dès à présent le 010/45.79.46 "Télé-Accueil Namur-Brabant wallon  

Vidéo


 

Présentation

Télé-Accueil Namur-Brabant wallon reçoit des appels des zones téléphoniques 010, 067 et 081, via le n° gratuit 107.

Télé-Accueil Namur-Brabant wallon est, comme les autres centres de Télé-Accueil, une ASBL (association sans but lucratif) avec son conseil d'administration et son assemblée générale qui en assurent les fondements et le suivi à long terme. (Président: Roger De Ketele).

Sur le terrain une équipe d'encadrement (3 équivalents temps plein) assure la gestion du centre et l'encadrement des bénévoles: formation, organisation des permanences, réflexion et soutien des écoutants bénévoles, information du public, connaissance du réseau psycho-social,... (Lizzie Stengele directrice, Claire Mayence adjointe à la direction, Karin Lenchant et Brigitte Tilmant formatrices, Linda Zoutard secrétaire).

La permanence téléphonique est assurée 24 heures sur 24 tout au long de l'année par des écoutants bénévoles qui se relaient au bout du fil. il s'agit d'une soixantaine  de personnes, hommes et femmes d'âges et d'horizons variés. Ces écoutants conservent leur anonymat au téléphone et une discrétion à l'extérieur quant à cet engagement.

Description : Description : Description : C:\Users\linda\Desktop\Télé-Accueil\SITES\site fede dernère version\gifs\web162.gif

Un peu d'histoire

C’est le soir du réveillon 1983/1984 que s’est déroulée la première permanence téléphonique du centre de Télé-Accueil Namur-Brabant wallon.

A ce moment, cela fait déjà longtemps que les services d’aide par téléphone essaiment en Europe, depuis l’initiative d’un pasteur londonien en 1953. Télé-Accueil lui-même est présent en Belgique depuis 1959, date de la création du poste de Bruxelles.

Progressivement d’autres centres se créent à Mons, Liège, Charleroi et Arlon.  C’est avec l’aide du poste de Bruxelles que quelques personnes du Brabant wallon et du Namurois fondent enfin ce 6ème et dernier centre de Télé-Accueil, destiné à faciliter l’accès à ce service dans la région.

Ouvert d’abord quelques heures en soirée, le poste élargit progressivement sa plage horaire pour assurer l’écoute 24h/24 dès janvier 1988.

Après quelques années  difficiles sur le plan matériel, le centre reçoit fin 1992 son agréation et sa subsidiation par le ministère de l’Action sociale et de la santé. Commence alors une période plus stable, une équipe de salariés (psychologues et secrétaire) est enfin engagée durablement, les conditions de travail et l’encadrement des bénévoles s’améliorent considérablement Plus d’énergie peut être mise dans la formation et le recrutement de nouveaux écoutants, ce qui permet au poste de franchir le cap des 60 écoutants bénévoles en 1995.

Entre-temps, l’accès à la ligne d’appel est facilité, dès novembre 1987, par l’attribution d’un numéro unique pour la Belgique francophone, le 1991, à tarification zonale. Ce numéro sera remplacé par le 107 en 1992. Dans le courant de 1998, un nouvel arrêté ministériel entre en application et le 107 devient un numéro gratuit.

Description : Description : Description : C:\Users\linda\Desktop\Télé-Accueil\SITES\site fede dernère version\gifs\web162.gif

Devenir écoutant bénévole

Télé-Accueil Namur-Brabant wallon, situé à Louvain-La-Neuve, recherche régulièrement de nouveaux écoutants. Ceux-ci viennent de tout le Brabant wallon et du Namurois. Le centre organise deux ou trois fois par an une formation préalable de sensibilisation à l’écoute.

Il n'est pas nécessaire de posséder un diplôme spécifique au départ, mais bien des qualités humaines d'ouverture et de disponibilité à autrui, une croyance en la valeur de la parole et de l'écoute, un certain équilibre personnel, une ouverture à la formation. 

Différentes étapes sont prévues pour mûrir son projet et évaluer la justesse d'un engagement comme écoutant bénévole à Télé-Accueil. (entretiens, formation initiale, période de stage de 2-3 mois).  Ensuite, les écoutants s'engagent pour un an minimum, souvent prolongé bien au-delà.

Concrètement, chaque écoutant assure par mois  de 14 heures à 20 heures de  permanences, plus une réunion de formation continue.  L'horaire se discute avec chacun  et est établi en fonction des disponibilités personnelles et des besoins du service. La participation aux nuits est souhaitée, si c'est possible.

Les bénévoles à Télé-Accueil témoignent bien souvent de la richesse de cette expérience.

Si vous êtes intéressé ou si vous souhaitez d'autres informations, contactez le  secrétariat de Télé-Accueil NBW 010/45 79 46.

 

Témoignage : au terme de mon engagement

 

Ces quelques lignes avant de tourner une grande, une très belle page de ma vie. Une page, un chapitre, une aventure intense que je n’oublierai jamais!

Des appels tantôt touchants, tantôt bouleversants, parfois déconcertants, rarement anodins sont venus colorer mes permanences de ces 6 années.

TOUCHANTS, parce qu’emprunts d’humilité… Tant de fois, j’ai été émue par la simplicité avec laquelle certaines personnes « osaient » se dire, quittant leur masque, criant leur mal être, ou … le balbutiant à peine, à travers quelques mots.

BOULEVERSANTS, parce que laissant entrevoir des hommes et des femmes debout malgré l’épreuve, venant chercher un appui, une béquille pour ne pas vaciller ;

BOULEVERSANTS, parce que certains appelants, à bout en début d’appel et dont la voix n’est alors plus que souffle, arrivent –parfois tard dans la conversation- à puiser au fond d’eux-mêmes une force enfouie… Quelle émotion partagée que de constater alors avec eux que leur voix n’est plus la même, qu’une note d’espoir a ponctué l’appel!

DECONCERTANTS parfois, ces appels au milieu de la nuit… Interpellants parce que venant me remuer là où je pensais qu’on me laisserait tranquille! Venant sans le savoir toucher mon passé, une fragilité, une blessure… et être troublée que, de ces appels, émanent parfois une parole de douceur, une leçon de sagesse des appelants eux-mêmes : j’entends encore cet homme s’émerveillant d’avoir franchi un pas, ignorant qu’il m’en faisait franchir 10!

Rarement ANODINS… L’étaient-ils vraiment finalement ? Parce que même de ces appels-là, il était possible de retirer quelque chose… Un peu de légèreté, une note d’humour…et c’est tant mieux!

Et puis, il y a tous ces appels dont il m’a fallu faire le deuil parce que le courant ne passait pas… Accepter de ne pas avoir pu rejoindre certaines personnes! Lâcher prise et admettre que certaines situations ne m’aient pas touchée ou que mon écoute n’ait pas été à la mesure de la détresse qui m’ait été confiée…

 

S’il y a bien une expérience que je retiens au terme de ces années, c’est certes celle du silence. Longtemps, il me dérangeait, m’intimidait et je ne pouvais faire autrement que de le combler par des réflexions, des conseils ou parfois même des jugements bien déplacés! Peu à peu, je l’ai apprivoisé, jusqu’à découvrir que, lorsque la confiance a pris sa place dans l’appel, le silence peut avoir tout son sens et peut permettre à l’autre de se dire, de naître à lui-même.

Au terme de ces années d’écoute, un souhait bien précis me traverse : puissions-nous cultiver ce désir de donner de notre temps et de notre cœur au téléphone et ailleurs…

 

Témoignage : après quelques mois d’écoute

 

Voilà quelques mois que je suis écoutante à Télé-Accueil. J’ai commencé ce service pour des raisons que je pouvais identifier telles que sortir de chez moi, tenter de satisfaire mon besoin d’apporter quelque chose gratuitement dans notre société, et celui de pratiquer une écoute ouverte, et parfois même activante. Une chose est sûre : dans un premier temps, même si le désir d’écouter était au rendez-vous, le stress y était aussi. Stress de trop parler, stress par rapport aux silences, peur d’être tentée de juger ou de donner des conseils, bref qu’est ce qui m’avait bien poussée à m’asseoir sur ce fauteuil, ce n’était pas si clair dans un premier temps. Et petit à petit, d’appel en appel, de supervision en supervision, je me réjouis de plus en plus de ces rencontres uniques, avec ou sans lendemain puisqu’on ne sait jamais si on aura encore la personne en ligne alors autant l’écouter en toute honnêteté, en toute vérité et de façon unique. Je constate aussi des répercussions dans ma vie de tous les jours, j’écoute différemment les infos, des émissions à la radio, j’écoute mes sentiments avec plus d’intérêts et ceux des autres autour de moi. Bref tout cela est très riche.

 

Description : Description : Description : C:\Users\linda\Desktop\Télé-Accueil\SITES\site fede dernère version\gifs\web162.gif

Un stage à Télé-Accueil dans le cadre de vos études

Outre une équipe bien étoffée d'écoutants bénévoles, Télé-Accueil Namur-Brabant wallon accueille régulièrement des étudiants en sciences humaines (psychologie, conseil conjugal, assistant social) dans le cadre de leur stage.

L'objectif principal du stage est de permettre à l’étudiant(e), par l'expérience des entretiens téléphoniques et l'encadrement proposé, une première approche de la relation d’aide. Les appels reçus sont très variés : difficultés au sein du couple, de la famille, de l’entourage, solitude, deuil, violence, angoisse, dépression, tendances suicidaires, assuétudes,…L’expérience humaine et professionnelle qui en découle, associée au processus de formation préalable et continue offert par l’institution, est généralement vécue par les étudiants comme très riche.

En ce qui concerne les stages en psychologie ou d'AS, le stagiaire participera aussi à d’autres activités (en lien avec la vie d’équipe, la formation, la sélection, le contact avec d’autres services,…) en collaboration avec son maître de stage ou d’autres membres de l’équipe d’encadrement. Ces activités sont convenues de commun accord en fonction des intérêts de l’étudiant et des besoins du service.

Préalables à l’entrée en stage : deux entretiens avec des responsables et une formation à l’écoute en groupe d’une vingtaine d’heures offerte par le service. L'idéal est de contacter le service bien à temps (ex. dans l'année précédent le stage) pour que ces étapes préalables puissent se dérouler au mieux.

Témoignage: les apports de mon stage

 

L’apport le plus important de ce stage est de m’avoir appris à écouter. En disant cela, je suis consciente qu’écouter paraît simplissime àbeaucoup de gens qui pourraient se demander en quoi cela mérite qu’on y consacre une année complète. Je suis opposée à cette vision des choses. Tendre une oreille à ce que dit quelqu’un et comprendre, grosso modo, de quoi il parle, n’est pas écouter. A tout le moins cette écoute ne fait-elle pas beaucoup avancer la personne qui parle. L’écoute que j’ai apprise dans mon stage est une écoute réparatrice, unificatrice, renforçante. Elle crée une véritable relation dans laquelle la personne qui parle se sent acceptée, comprise et, de ce fait, dans laquelle l’écoutant se trouve dans une attitude positive face à la personne qu’il écoute, empathique à son égard. Les éventuelles confrontations et propositions de changements sont, dans ce cadre, reçues et acceptées. L’écoute restaure ainsi l’estime de soi et favorise le développement de soi.

Cette écoute-là, je l’espère, restera toujours en moi. En dehors de mon stage, j’en mesure chaque jour l’énorme intérêt. Ainsi, des proches avec qui la communication n’allait pas toujours de soi, ont avoué que j’avais « changé », et qu’ils me voyaient mieux, à présent, devenir « psy ». J’y vois la confirmation de ce que je ressens : je suis aujourd’hui capable – quand je le veux - d’être vraiment à l’écoute.

Bien entendu, l’écoute n’est pas la seule chose qui va me rester. J’ai par ailleurs appris une multitude de choses sur moi: quelles sont mes limites, ce que je dois encore travailler, comment les autres me perçoivent, etc. Cette connaissance de soi est essentielle pour mener à bien son rôle de psychologue, et je pense avoir beaucoup évolué à cet égard (au cours de mes études mais surtout pendant cette année de stage).

En outre, je vais sûrement beaucoup retenir de cette année au niveau de la «compréhension institutionnelle». S’immerger complètement dans des milieux de travail inconnus jusqu’alors permet de les comprendre de l’intérieur, et de mieux comprendre ce qui les détermine (le facteur humain, le facteur financier, …). L’idéalisme pur que je formulais parfois auparavant s’est vu teinter de davantage de réalisme, ce qui, je pense, m’aidera à veiller à l’efficacité de mes pratiques dans leur contexte.

A un niveau davantage spirituel, je ressors de cette expérience avec un amour profond de l’humain, de cet humain fragile, capable du meilleur comme du pire, mais rien ne pourra jamais justifier qu’on l’abandonne à errer dans les difficultés. Je garderai de chacune des personnes entendues un souvenir et j’espère sincèrement que celles-ci trouveront une voie qui leur convienne.

Comme j’ai essayé de le montrer, ce stage m’a tout à la fois montré le réel plaisir que j’ai à faire ce que je fais et l’importance de ne pas pour autant se laisser aveugler par un idéalisme béat. Ce stage m’a apporté des choses tellement transversales que, quoi que je fasse de ma vie, elles me seront toujours utiles.

Anne-Sophie

Description : Description : Description : C:\Users\linda\Desktop\Télé-Accueil\SITES\site fede dernère version\gifs\web162.gif

Un texte de fond sur l'écoute: "Comme l'air qu'on respire..." Brigitte Tilmant, formatrice.

version imprimable à télécharger

Un texte sur le bénévolat: "Bénévoles à l’écoute,  à l’écoute des bénévoles" Lizzie Stengele pour les feuilles familiales

version imprimable à télécharger


Contact

Description : Description : Description : C:\Users\linda\Desktop\Télé-Accueil\SITES\site fede dernère version\gifs\mail.gif

Télé-Accueil Namur-Brabant wallon

BP 8 - 1490 Court-St-Etienne

Tél: 010/45 79 46  (secrétariat)

ligne d'appel: 107

Description : Description : Description : C:\Users\linda\Desktop\Télé-Accueil\SITES\site fede dernère version\gifs\web162.gif

Soutien financier

Si vous voulez encourager et soutenir notre action, vos dons sont les bienvenus. Une exonération fiscale peut être obtenue pour tout don supérieur à 40€.

Numéro de compte: BE06-088-2113075-22 au nom de la Fédération des Centres de Télé-Accueil de Belgique.

Description : Description : Description : C:\Users\linda\Desktop\Télé-Accueil\SITES\site fede dernère version\images\retour.gif